Système de pompe à eau solaire pour l'irrigation agricole

Système de pompe à eau solaire pour l'irrigation agricole

Le système de pompage d'eau solaire photovoltaïque, également connu sous le nom de pompe à eau photovoltaïque ou système de pompe à eau solaire, convertit l'énergie solaire en électricité grâce à des modules de cellules solaires, puis entraîne la pompe pour faire monter l'eau du niveau bas au niveau haut pour l'irrigation des terres agricoles ou l'alimentation des hommes et du bétail. Le projet de système de pompe à eau solaire peut être construit dans des zones riches en ressources d'énergie solaire, en faisant une construction modulaire ou une construction par étapes selon le fonds ou le développement industriel, et réaliser un fonctionnement automatique, coûte peu de frais de gestion.

Principaux composants du système de pompe à eau solaire

Le système de pompe solaire est principalement constitué de trois parties :

   la partie de production d'énergie photovoltaïque (PV) - le module photovoltaïque, qui est la source d'énergie de la pompe à eau solaire

   Le module photovoltaïque peut convertir l'énergie du rayonnement solaire en énergie électrique.

   Partie commande de la pompe à eau photovoltaïque - onduleur de la pompe solaire

   L'énergie électrique est convertie du courant continu en courant alternatif par l'onduleur, et la pompe à eau solaire est actionnée pour élever l'eau par l'onduleur.

   Partie de la machine de pompage de l'eau - pompe à eau solaire

   Il existe d'autres installations, notamment des conduites, des salles de machines, des réservoirs, etc.

Conditions de construction du système de pompage solaire de l'eau

   Disposer de ressources en énergie solaire stables et fiables

   La durée d'ensoleillement tout au long de l'année ne doit pas être inférieure à 2200h, et le rayonnement solaire total tout au long de l'année ne doit pas être inférieur à 1000k W.h/(m2.a).

ensoleillement monde

   État de la source d'eau

   La qualité de l'eau et l'approvisionnement en eau de la source doivent répondre aux normes et exigences correspondantes. Il n'est pas conseillé de placer la source d'eau trop loin de l'unité photovoltaïque de pompage d'eau. La distance entre l'unité de pompage d'eau de moins de 2 kW et la source d'eau ne doit pas dépasser 10 m, et la distance entre l'unité de pompage d'eau de plus de 2 kW et la source d'eau ne doit pas dépasser 20 m.

Système de pompe à eau solaire pour l'irrigation agricole

Conception technique et construction d'un système de pompe à eau solaire

  1. Confirmation de la source d'eau

La nature et le rendement de la source d'eau sont des bases importantes pour la construction et l'investissement du système de pompage. Les pompes adoptées par les différentes sources d'eau sont très différentes. En général, la source d'eau se trouve dans une zone souterraine profonde, il faut donc utiliser la pompe submersible. Si la teneur en sédiments de l'eau est élevée, il faut utiliser la pompe à eaux usées. Lorsque les conditions d'entrée de l'eau sont bonnes, on utilise des pompes centrifuges à un ou plusieurs étages. Une des conditions les plus importantes pour déterminer la source d'eau est que la source d'eau ne se tarisse pas pendant la saison sèche. Le niveau d'eau du bassin général varie relativement peu, mais il est nécessaire de confirmer le niveau d'eau le plus bas et la profondeur de l'eau en cours d'assèchement. Pour les puits profonds, il est nécessaire de déterminer la profondeur du puits, le diamètre du puits, le niveau de l'eau, le niveau de l'eau en mouvement et le débit de l'eau. Pour les rivières, il est nécessaire de déterminer le niveau d'eau le plus bas pendant la saison sèche, la profondeur de l'eau et le niveau d'eau le plus élevé pendant la saison des inondations. Pompe à eau solaire

  1. Confirmation de la consommation d'eau

La norme de consommation d'eau potable pour les humains et le bétail et d'eau d'irrigation des cultures doit être déterminée en fonction de la situation réelle. Elle doit répondre aux besoins actuels, ne pas gaspiller, mais aussi prendre en compte les besoins du développement récent, et surtout, elle doit se comporter en fonction de l'état du fonds.

  1. Sélection de la pompe à eau solaire

La pompe doit répondre aux exigences de hauteur et de débit du système. À l'heure actuelle, les pompes centrifuges (y compris diverses pompes auto-amorçantes, pompes de pipeline et pompes submersibles, etc.) peuvent être utilisées comme pompes à eau solaires, ce qui se traduit par un rendement élevé, un prix bon marché et un coût d'exploitation et de maintenance futur minimal. Tant que la hauteur et le débit sont respectés, il s'agit du premier type de pompe à eau. Le deuxième type est la pompe volumétrique (comprenant une pompe à piston, une pompe à piston, etc.) Ce type de pompe a les caractéristiques de la plus grande efficacité et de la plus grande levée. La levée maximale peut dépasser plusieurs kilomètres. Elle est particulièrement adaptée pour être utilisée dans des situations où la levée est élevée et le débit faible. Cependant, elle présente l'inconvénient d'être chère, de grande taille, de poids élevé et de coût d'échange futur insuffisant. Les plus grands systèmes de pompes PV utilisent des systèmes à double pompe ou à pompes multiples dans la mesure du possible.

  1. Choix des modules PV et construction du site de l'installation

L'installation photovoltaïque est le cœur de l'énergie de tout le système. Le choix du modèle et la configuration du module photovoltaïque sont les principaux facteurs qui déterminent le rendement du coût du système de modules photovoltaïques. Selon les caractéristiques de température de l'intensité lumineuse de la cellule solaire et les caractéristiques d'évolution des performances du cycle de vie, il s'agit d'une configuration assez raisonnable pour que la capacité du module photovoltaïque général soit 1,3 à 1,6 fois supérieure à la puissance requise par le moteur de la pompe. La valeur spécifique doit être déterminée en fonction de l'ascenseur et du choix du modèle de pompe. Le panneau photovoltaïque doit être installé dans un endroit où les fondations sont stables et où le soleil est bon. La disposition du sous-réseau photovoltaïque doit minimiser l'occupation du sol en fonction du terrain, mais doit répondre à la norme de spécification technique des centrales photovoltaïques indépendantes.

  1. Sélection de l'onduleur de la pompe solaire

La pompe à eau solaire n'est pas comme la pompe alimentée par le réseau électrique conventionnel. Comme l'électricité produite par le module photovoltaïque est du courant continu, il est nécessaire d'inverser le courant continu en un courant alternatif triphasé pour que la pompe à eau puisse l'utiliser par l'intermédiaire de l'onduleur. Ensuite, l'onduleur spécial pour les pompes à eau photovoltaïques doit être choisi avec une grande fiabilité et un rendement élevé du système. La capacité de l'onduleur de la pompe solaire doit correspondre au démarrage à haut rendement de la pompe sélectionnée. S'il est utilisé dans la zone des hautes terres, la réduction de capacité causée par la haute altitude doit être prise en compte, afin d'assurer le fonctionnement fiable et à long terme du système. Dans des conditions normales, la puissance de l'onduleur de la pompe PV doit être supérieure d'un étage à celle du moteur de la pompe à eau.

Câblage de l'onduleur de la pompe solaire

  1. Conception des pipelines

On peut considérer que la pompe photovoltaïque générale fonctionne à pleine puissance pendant 5h les jours ensoleillés. La conception de la tuyauterie doit pouvoir répondre aux exigences de débit. La résistance générale de la tuyauterie ne doit pas dépasser 5 %. En outre, il est nécessaire de prêter attention à la résistance à la pression de la tuyauterie. Le tuyau galvanisé général ne peut supporter qu'une pression de 10 à 15 kg, il faut donc adopter le tuyau en acier sans soudure.

  1. Conception du réservoir

Pour le projet d'eau potable pour l'homme et l'animal, le volume du bassin de haut niveau doit pouvoir répondre au rendement quotidien en eau d'au moins 3 à 5 jours, et l'élévation doit répondre aux exigences de pouvoir s'écouler pour toutes les familles. Pour l'eau d'irrigation des cultures, plus le volume de la piscine est important, mieux c'est. Par exemple, s'il est nécessaire d'arroser pendant un à deux mois au cours d'une période sèche d'un an, et que le matériel n'est pas utilisé pendant le temps de repos, il est suggéré de pomper l'eau dans le réservoir 3 à 5 mois à l'avance. Le réservoir utilisé pour l'eau d'irrigation n'a pas de besoin élevé. Le réservoir en béton armé n'est pas indispensable. Certaines piscines et certains bassins peuvent être utilisés à condition qu'il n'y ait pas de fuite d'eau. Lorsque le terrain est en pente relativement raide, une ou plusieurs piscines peuvent être construites sur la moitié de la pente où il y a le plus de terres irriguées. La construction dispersée de la piscine peut également réduire l'investissement et, plus important encore, éviter les dommages causés par les glissements de terrain en raison du poids important de la grande piscine. L'endroit où la piscine est construite doit avoir une structure géologique stable et pouvoir supporter le poids de la piscine après le stockage de l'eau.

 

Partager cet article...
Publication précédente Publication suivante

Commentaires

  • Mr SECK - March 21, 2020

    Bonsoir Messieurs
    J’ai une cession de 5ha qu’est ce que vous pourriez me proposer comme pompe solaire.
    La nappe est à 30 mètres
    Le débit par heure et les équipements d’irrigation.
    Recevez mes salutations distinguées
    Cordialement

  • Jean noel ndior - February 27, 2020

    Je suis trés interéressé de vos produits.
    Il me faut quelle somme pour l’installation d’un jardin de 4ha à Bicole département de Fatick

Laisser un commentaire

Ils nous ont fait confiance