s'enrichir vite fait

s'enrichir vite fait

Le développement personnel est un ensemble hétéroclite de pratiques, appartenant à divers courants de pensées, qui ont pour objectif l'amélioration de la connaissance de soi, la valorisation des talents et potentiels, l'amélioration de la qualité de vie personnelle, la réalisation de ses aspirations et de ses rêves.

 Comment améliorer son développement personnel ?

 Voir les événements s'enchaîner les uns aux autres dans le sens de ses objectifs. Trouver des solutions là où les autres voient des problèmes. Améliorer sa relation avec soi-même et avec les autres. Apprendre à mieux se connaître pour ses sentir plus libre et aller plus loin dans son développement personnel.

 

Pourquoi faire du développement personnel ?

 Selon la définition du dictionnaire, en psychologie, le développement personnel représente un ensemble de courants de pensées et de méthodes destinées à améliorer la connaissance de soi, à la valorisation des talents et potentiels, à l'amélioration de la qualité de vie, à la réalisation de ses aspirations et de ses ...

 Quels sont les objectifs du développement personnel ?

 Il en existe des milliers, mais on peut les catégoriser en trois : la vie familiale, la vie personnelle et la vie professionnelle

Sans objectif, il est impossible de savoir où aller et comment s’y rendre. Le développement personnel est un état d’esprit, une philosophie et un ensemble d’actions et d’outils, mais il doit avant tout être efficace. Se fixer des objectifs donne justement un cap à tenir. Le participant peut ainsi se satisfaire des réalisations passées, des progrès accomplis et du chemin restant à parcourir.

Ils permettent aussi de mettre en place une action efficiente. Chaque objectif peut être fractionné en tâches plus petites, plus faciles à accomplir et moins impressionnantes. Si votre objectif est de maîtriser l’art oratoire, il est inutile d’animer une grande conférence pour commencer. Il faut avancer étape par étape avec suffisamment de technique pour passer d’une tâche à l’autre jusqu’à atteindre l’objectif final.

Enfin, les objectifs apportent beaucoup de satisfaction, car ils rendent les choses concrètes. Vous n’avez pas investi à perte et vous avez des preuves concrètes. Marquer un objectif comme complété permet de monter en compétences et en confiance. Et si l’objectif suivant était un peu plus ambitieux

 Spécifique, la formulation doit être la plus précise et la plus compréhensible possible. Si vous expliquez votre objectif a une personne tierce, elle doit le comprendre facilement.

  Mesurable, c’est un critère qui permet d’avoir une idée de l’évolution du projet en cours d’exécution.

 Accessible, on doit avoir la certitude que l’on est capable de mener l’objectif, ce qui constitue une grande source de motivation.

 Réaliste , oubliez le marathon dans un mois si vous n’avez pas fait de sport depuis des années. Mettre la barre trop haute risque d’engendrer une profonde démotivation.

  Temporel, il doit être limité dans le temps. Dire ça serait bien qu’où il faudrait que n’aient pas de sens. En revanche, le fait de préciser dans les  prochains mois ou d’ici la fin de l’année  est plus pertinent.

 Comment choisir ses objectifs de développement personnel ?

Pour ne pas avoir le sentiment d’être submergé, il faut procéder avec méthode. La première chose à faire est de structurer les irritants qui doivent être résolus. Manque d’organisation, problème de communication, manque de temps, manque de créativité, besoin de se dépasser, trop de stress… ils peuvent être nombreux.

Ensuite, ces derniers doivent être classés par ordre de priorité. Il est impossible de tout résoudre en même temps, au risque de se disperser. Chaque objectif doit être traité individuellement, car on n’applique pas la même méthode et la même stratégie pour chacun. Le développement personnel se base sur une approche personnalisée et non une démarche industrielle capable de tout résoudre. C’est pourquoi votre objectif prioritaire doit donc être celui qui est le plus handicapant dans votre vie professionnelle, familiale ou personnelle.

Ce n’est qu’une fois que cet objectif est complété ou sur le point de l’être, qu’il est pertinent de passer au second de la liste. Lorsque les choses commencent à aller mieux, il faut maintenir la pression sur cet objectif tout en se concentrant sur le second de la liste. Selon votre temps, on peut aussi gérer deux objectifs à la fois, mais cela nécessitera deux fois plus d’engagements de votre côté.

 

Exemples de  développement personnel

 

 -Obtenir un nouveau poste de responsabilité dans les  mois à venir, Conduit sur la vie professionnelle, cet objectif nécessite à la fois de se concentrer sur l’apprentissage de savoir-faire et savoir-être.

 -Se dégager quelques heures de temps libre par semaine pour jouer avec ses enfants, développer une passion, etc. Car nos vies personnelles sont toujours chargées, mais pas toujours avec les bonnes choses et il est facile de se laisser happer par le quotidien. Le temps est précieux et l’optimiser est une nécessité dans notre société.

 -Perdre des kilos dans peu de mois et garder ce poids sur la durée, ici c’est santé qui est touché, mais nous sommes loin des promesses miracles des couvertures de magazines. Ce qui compte c’est de perdre du poids, mais également de comprendre et d’intégrer tous les buts et les leviers que cela peut avoir sur son bien-être. On peut ainsi travailler sur la diététique, l’activité sportive, mais également les émotions et le mental pour déterminer si la prise de poids est liée à une activité ou un problème passé.

 -Réussir la présentation de la conférence annuelle  c’est un défi professionnel avec une date limite qu’il est impossible de repousser. Certains objectifs offrent peu de souplesse et cela peut contribuer à renforcer la motivation nécessaire pour les atteindre. Réussir une présentation passe par un travail sur soi, son langage corporel, son attitude et sa capacité à vaincre sa voix et ses émotions. Un travail intense, mais passionnant qui peut ouvrir la porte sur de nouvelles pertinences, que ce soit dans sa vie personnelle ou professionnelle.

Différences entre développement personnel et psychothérapie

Les deux approches s'occupent du bien-être du patient tout en étant bien différentes. La psychothérapie s'occupe des besoins psychologiques de base comprenant la sécurité, l'appartenance et l'estime. Le développement personnel la base de la Relation d'aide s'occupe des besoins psychologiques de développement. Il vise l'épanouissement de la personne dont les besoins psychologiques de base sont déjà satisfaits.

La psychologie clinique et la psychiatrie cherchent à comprendre le mal-être en analysant le passé du patient, tandis que le développement personnel considère l'avenir et propose des solutions pour aider la personne à avancer.

Le développement personnel se différencie de la psychothérapie parce qu'il s'adresse à des personnes sans pathologie et ne nécessite pas de consultations régulières. Le développement personnel vise l'autonomie du client, car celui-ci ne consulte pas pour être soigné mais accompagné.

Les objectifs de la psychothérapie et du développement personnel sont visiblement différents. La première soigne des personnes ayant des pathologies alors que le second aide les personnes qui désirent améliorer certains aspects de leur vie.

Les ateliers et formations de notre école sont donc offerts aux personnes qui désirent améliorer leur qualité de vie en développant leurs ressources personnelles. Ils ne s'adressent pas aux personnes en situation de crise ou souffrant d'une pathologie psychologique.

Les résultats ne peuvent être garantis par l'école, car ils dépendent de la motivation et du degré d'investissement de l'étudiant. L'école s'engage à orienter l'étudiant vers d'autres ressources mieux adaptées à ses besoins dans le cas où la démarche n'apporte pas d'amélioration à sa qualité de vie. Le client est également responsable d'informer l'école s'il arrive à la même constatation.

 

 

 

Partager cet article...
Publication précédente Publication suivante

Ils nous ont fait confiance