grippe-covid-palu

grippe-covid-palu

           LE PALUDISME

C’est une infection parasitaire transmise par la piqûre d'un moustique anophèle femelle, devenu infecté en piquant une personne porteuse du parasite responsable de la maladie.

 En effet il se manifeste initialement par des symptômes pseudo-grippaux tels que fièvre, douleurs articulaires, maux de tête, vomissements fréquents, convulsions et coma. Sans traitement, l'état de santé de la personne atteinte peut devenir critique. La mort causée par le paludisme peut être due à des lésions cérébrales paludisme cérébral ou à des dommages aux organes vitaux.

Cependant le diagnostic du paludisme se fait par un test rapide sur bandelette ou par la recherche au microscope du parasite dans un frottis sanguin.

Sa thérapie combinée à base d'artémisinine est le traitement le plus efficace contre le paludisme. Un traitement antipaludéen est moins coutant.

 Les principales méthodes de préventions sont les moustiquaires imprégnées d'insecticide et la pulvérisation d'insecticide à effet rémanent à l'intérieur des domiciles; le paludisme peut également être évité par la prise de médicaments antipaludéens, ce qu'on appelle une chimioprophylaxie.

                         LA GRIPPE

            C’est une maladie infectieuse, contagieuse, caractérisée par de la fièvre, un abattement général et des symptômes tels que rhume, bronchite, etc.

Elle a une infection virale courante potentiellement mortelle, en particulier pour les groupes à risque élevé.

En effet la grippe attaque les poumons, le nez et la gorge. Les enfants en bas âge, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes atteintes d'une maladie chronique ou présentant un système immunitaire affaibli sont très exposés au risque.

Ses symptômes sont de la fièvre, des frissons, des douleurs musculaires, de la toux, une congestion, un écoulement nasal, des maux de tête et de la fatigue.

 

Et son traitement consiste principalement à se reposer et à se réhydrater afin de permettre au corps de lutter lui-même contre l'infection. Des analgésiques anti-inflammatoires sans ordonnance peuvent aider à soulager les symptômes. Un vaccin annuel peut également prévenir la grippe et limiter les complications qui y sont liées.

 

                     LE COVID19

Le virus affecte les individus de différentes manières. La plupart des personnes infectées développent une forme légère à modérée de la maladie et guérissent sans hospitalisation.

La majorité des personnes atteintes du corona  ‎ne ressentiront que des symptômes légers ou ‎modérés et guériront sans traitement particulier. ‎

Le virus qui entraîne le corona se transmet ‎principalement par des gouttelettes produites ‎lorsqu’une personne infectée tousse, éternue, ou ‎lors d’une expiration. Ces gouttelettes sont trop ‎lourdes pour rester dans l’air et tombent ‎rapidement sur le sol ou sur toute surface proche.‎

Alors vous pouvez être infecté en respirant le virus, si ‎vous êtes à proximité d’une personne malade, ou en ‎touchant une surface contaminée puis vos yeux, ‎votre nez ou votre bouche.‎

Vous pouvez vous protéger et protégez les autres en vous tenant informé et en prenant les précautions appropriées. Suivez les conseils des autorités sanitaires locales.

Et pour empêcher la propagation de la COVID-19, suivez ces recommandations suivantes :

-Se laver fréquemment les mains tout en utilisant  du savon et de l'eau, ou une solution hydroalcoolique.

 

-Gardez-vous à distance de toute personne qui tousse ou éternue.

-Il faut porter un masque lorsque la distanciation physique n'est pas possible.

 

-Empêchez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche.

 

-En cas de toux ou d'éternuement, couvrez-vous le nez et la bouche avec le pli du coude ou avec un mouchoir.

 

-Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

 

-Consultez un professionnel de santé si vous avez de la fièvre, que vous toussez et que vous avez des difficultés à respirer.

Prévenez le professionnel de santé par téléphone au préalable. Il pourra ainsi vous orienter rapidement vers l'établissement de santé adéquat. Cela vous protège, et empêche la propagation des virus et d'autres infections.

 

En définitive les masques peuvent contribuer à éviter que les personnes qui les portent transmettent le virus à d'autres personnes.

N.B: Le seul port du masque ne protège pas contre la COVID-19. Il doit être associé à des mesures de distanciation physique et d'hygiène des mains. Suivez les conseils des autorités sanitaires locales.

Partager cet article...
Publication précédente Publication suivante

Ils nous ont fait confiance