4 Points de contrôle pour vérifier votre panneau solaire | conseils professionnels et pratiques

4 Points de contrôle pour vérifier votre panneau solaire | conseils professionnels et pratiques

Voici  comment vérifier votre panneau solaire

 

1 Vérifiez l'état général du verre du panneau avant, il ne doit pas y avoir de fissures, de bosses, de points chauds sur la soudure (taches brunes). Si le panneau présente l'un de ces défauts, il doit être remplacé.

 

 

point chaud

Point chaud après une soudure défectueuse 

2 Vérifiez l'état général de la boîte de connexion. Si le panneau tombe en panne ou fond, il doit être déconnecté et remplacé immédiatement.

 

boite de jonction fondu 

Boîte de jonction en surchauffe 

3 Vérifiez l'état général de la couverture arrière appelée "Tedlar" (fluorure de polyvinyle), il ne doit y avoir ni rayures ni trous. Si son étanchéité n'est pas satisfaisante, les soudures de la cellule s'oxyderont et formeront des points chauds.

 

teldar

            Tedlar Panneau en bon état

4 Assurez-vous que le panneau fournit une tension en volts (V).

Pour ce faire :

 

testeur panneau

 

- Coupez le sectionneur ou le disjoncteur du côté du panneau. S'il n'y a pas de dispositif d'isolement, couvrez le panneau pour cacher les cellules, puis débranchez les câbles aux bornes du régulateur.

- Veillez à ce que la surface des cellules soit bien protégée de la lumière du soleil.

- Utilisez un testeur, également appelé voltmètre ou multimètre, pour mesurer la tension aux extrémités des câbles du panneau 

Cette tension varie en fonction de la quantité de lumière du soleil. C'est ce qu'on appelle la "tension à vide" (Uoc ou Voc). Sa valeur maximale est généralement indiquée sur une étiquette au dos du panneau ou sur un passeport. Cette valeur est presque impossible à atteindre car elle est mesurée en laboratoire, mais en plein soleil, la tension doit être proche de cette valeur. 

 

5 Assurez-vous que le panneau génère un courant en Ampères (A). Cette étape nécessite un équipement plus spécifique.

Si vous disposez d'un testeur ou d'un multimètre capable de mesurer le courant continu avec une valeur suffisante (10A), voici comment procéder :

- Coupez l'isolateur ou le disjoncteur du côté du panneau. Si vous n'avez pas d'isolateur, couvrez le panneau pour cacher les cellules, puis débranchez les câbles aux bornes du régulateur.

- Assurez-vous que la surface où se trouvent les cellules est bien protégée du rayonnement solaire.

Source:https://www.solaris-store.com/content/38-diagnostic-panne-panneau-solaire
Partager cet article...
Publication précédente Publication suivante

Commentaires

Laisser un commentaire

Ils nous ont fait confiance