Comment reconnaitre les symptômes et se prévenir des variant du COVID-19 au Sénégal?

Comment reconnaitre les symptômes  et  se prévenir des variant du COVID-19 au Sénégal?

Le variant Delta est un variant préoccupant (VOC) du SARS-CoV-2, identifié pour la première fois en Inde, dans l'état du Maharashtra, fin 2020. Dans l'arbre phylogénétique du SARS-CoV-2, il appartient à la branche B.1.617.2. Cette dernière comprend aussi deux sous-variants: le variant Delta Plus (B.1.617+AY1), et le B.1.617+AY2, détecté aux États-Unis.

Le variant Delta est caractérisé par plusieurs mutations tout au long de sa structure, mais dont les plus importantes sont situées sur la protéine S : L19R, une délétion à la position 157/158, L452R, T478K, toutes dans le domaine N-terminal ; et D950N dans le domaine de liaison au récepteur (RBD). La mutation L452K est recherchée dans les tests de dépistage. Elle est nécessaire pour confirmer la présence du variant Delta dans un échantillon.

 Vous vous sentez un peu fébrile et vous vous rendez compte que vous avez de la fièvre ou le nez qui coule. Immédiatement, vous pensez avoir attrapé le Covid-19 ou un de ses variants (Delta, Alpha, Gamma). En France, le variant Delta représente à ce jour plus de 80% des contaminations, d'après les chiffres de Santé publique France. Pour rappel, la première fois que le variant Delta a été identifié, c'était le 5 octobre 2020, "près de Nagpur" en Inde, comme le rapporte un article du Monde daté du 19 avril 2021.  Cela lui a d'ailleurs valu le surnom de variant "indien" durant plusieurs semaines avant que l'adjectif "Delta" ne le remplace. Ceci dit, ce variant qui est plus contagieux que la souche originelle n'a pas forcément de symptômes différents que la première version du Covid-19. Aussi, le directeur de l'Institut de génomique et de biologie de Dehli (Inde), a indiqué que les malades souffraient de maux de tête, congestion nasale, maux de gorge, douleurs musculaires ou encore de diarrhées ; des symptômes équivalents aux autres formes du Covid-19.

Le virus affecte les individus de différentes manières. La plupart des personnes infectées développent une forme légère à modérée de la maladie et guérissent sans hospitalisation.

La majorité des personnes atteintes du corona  ‎ne ressentiront que des symptômes légers ou ‎modérés et guériront sans traitement particulier. ‎

Le virus qui entraîne le corona se transmet ‎principalement par des gouttelettes produites ‎lorsqu’une personne infectée tousse, éternue, ou ‎lors d’une expiration. Ces gouttelettes sont trop ‎lourdes pour rester dans l’air et tombent ‎rapidement sur le sol ou sur toute surface proche.‎

Alors vous pouvez être infecté en respirant le virus, si ‎vous êtes à proximité d’une personne malade, ou en ‎touchant une surface contaminée puis vos yeux, ‎votre nez ou votre bouche.‎

Vous pouvez vous protéger et protégez les autres en vous tenant informé et en prenant les précautions appropriées. Suivez les conseils des autorités sanitaires locales.

Et pour empêcher la propagation de la COVID-19, suivez ces recommandations suivantes :

-Se laver fréquemment les mains tout en utilisant  du savon et de l'eau, ou une solution hydro-alcoolique.

-Gardez-vous à distance de toute personne qui tousse ou éternue.

-Il faut porter un masque lorsque la distanciation physique n'est pas possible.

-Empêchez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche.

-En cas de toux ou d'éternuement, couvrez-vous le nez et la bouche avec le pli du coude ou avec un mouchoir.

-Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

-Consultez un professionnel de santé si vous avez de la fièvre, que vous toussez et que vous avez des difficultés à respirer.

Prévenez le professionnel de santé par téléphone au préalable. Il pourra ainsi vous orienter rapidement vers l'établissement de santé adéquat. Cela vous protège, et empêche la propagation des virus et d'autres infections.

En définitive les masques peuvent contribuer à éviter que les personnes qui les portent transmettent le virus à d'autres personnes.

N.B: Le seul port du masque ne protège pas contre la COVID-19. Il doit être associé à des mesures de distanciation physique et d'hygiène des mains. Suivez les conseils des autorités sanitaires locales.

 

Partager cet article...
Publication précédente

Commentaires

Laisser un commentaire

Ils nous ont fait confiance