Nouveau départ du sénégal

Nouveau départ du sénégal

 Vous voulez changer de promontoire, c’est décidé !, vous déclencher un nouveau défi, vivre une nouvelle vie et tout en recommençant à zéro. Le désire de prendre un nouveau départ est souvent justifiée par une situation gênant, la fin d'une étape ou bien un quotidien devenu trop pesant.

Derrière chaque nouveau départ se cache une fin comme échec professionnel, deuil, rupture amoureux mais au moment de tourner la page doutes, hésitations et angoisses nous agressent.

L’ÉLAN DU DÉBUT D’ANNÉE

Çà y est, nous sommes en 2021 ! Le début d’année est toujours une bonne occasion pour prendre un nouveau départ. Si les bonnes déterminations impliquent souvent de faire plus de sport et de manger plus de légumes, il peut aussi s’agir d’être plus content au travail.

En effet nous aimons souvent débuter l’année avec des bonnes intentions mais selon une enquête, 90% de ces concepts sont cependant abandonnées dès février. Il est juste qu’une mutation durable ne puisse émaner que d’un attrait profond combiné avec une stratégie précise et surtout beaucoup de résolution.

En norme un adulte qui travaille à temps plein passe environ 150  heures par mois soit 1800 heures par an au travail. Si vous faites 40 ans de service, cela vous fera 72 000 heures. D’où cette question clé : est-ce-que vous affectionnez ce que vous faites ? Que vous trouviez en poste ou à la recherche d’un emploi, élever en compétences ou changer de profession c’est toujours possible.

Donc profitez de ce début d’année pour poser des questions sur vos objectifs professionnels et vos spoliations passées ou bien actuelles.

 AVEC LA CRISE DU CONFINEMENT

On a eu l’occasion de cette période de crise et de confinement où l’on constate de nombreux faits. Le premier est que les médias n’ont pas grand-chose à articuler, ils remplacent la parole officielle. Par exemple, s’il se procède de travail, on va questionner le directeur et un syndicaliste et ce sont toujours les mêmes qui parlent. Le second, qui est correct de tout temps, mais particulièrement en ce moment, c’est qu’on entend très peu de femmes expérimentées. L’espacement est étonnant car les femmes soutiennent cette crise plus que les hommes puisqu’elles sont dans les hôpitaux et les maisons de retraites, en s’occupant des personnes âgées et que plus de la majorité des travailleurs dans les grandes surfaces sont des femmes. Cela engendre de la dépossession.

A cet effet la crise fait que nous travaillons tous dans les mêmes formalités. Les chefs d’entreprises aujourd’hui produisent chez eux, personne n’a de marché, ni de client. Ils n’ont pas de revenus plus performants que ce qu’ils  possèdent. Cela représente une forme de nivellement et de diminution brusque des clôtures à l’entrée pour concevoir un nouveau départ. D’ailleurs, sur un plan plus personnel, nous avons besoin d’engendrer des rétributions dans cette période de crise où une grande partie des ressources ont disparu du jour au lendemain puisque ceux ne sont pas salariés.

Prendre un nouveau départ ne veut pas dire mettre fin sur le passé ! Regardez derrière vous aussi, toutes ces choses que vous avez finies. Vous éprouverez de la hauteur, ou au contraire une profonde désillusion. L’important est de retenir ce que cela vous a permis d’apprendre, et d'en sortir plus fort. Des hauts et des bas, bien sûr oui, nous en avons tous et tous connus au cours de nos vies, l’essentiel est de parvenir à en tirer des profits.

Ainsi changer de vie compromets de changer d’habitudes et de revoir son habitude. Prendre un nouveau départ c’est décamper sur de nouvelles bases. Mais attention, ne tombez pas dans le flanc de vouloir changer radicalement, et ainsi brouillé tous vos rituels. Faites plutôt une énumération de vos habitudes, calculez celles dont vous devez vous détacher et échangez-les par des habitudes plus efficaces qui vous permettront d’errer.

 L’AMBITION

Ici rien ne sert d’ambitionner l'impossible et de vouloir réaliser un changement radical. Ne voyez pas des choses qui ne sont pas dans vos attaches, même si vous en méditez, réfléchissez aux dangers auxquels vous vous exposez. C'est génial d'avoir des projets plein la tête, fantastique même, mais voir des projets complètement fous  tenterait de vous faire regretter votre ancienne vie. 

Reconnaissez comment s’est passée votre année 220 : réalisez une capture développée partagé visuellement de vos succès et de vos déceptions. Aimiez-vous faire quelque chose en particulier et vous n’avez pas trouvé le temps ou bien la volonté ? Qu’est-ce-qui vous ravi dans votre poste actuel et qu’est-ce-qui vous satisfait moins ? Tentez d’écrire cette liste le plus précisément possible : vos horaires vous conviennent-ils ou préféreriez-vous travaillez de chez vous ? Avez-vous l’impression que vous apprenez encore tous les jours ? Une fois cette liste terminée, identifiez les points important que vous aimeriez permuter.

Le fait d’analyser le passé est  très important mais il ne faut pas pour autant le laisser déterminer votre avenir. Quand vous vous projetez à fin 2018 ou à l’horizon 2021, quelles sont vos inspirations ? Une rétribution plus forte ? Plus de souplesse ? Travailler à l’international ? Décider de vos journées ? Nos fiches en partenariat avec les experts vous assisteront à faire l’inventaire de vos ressorts et à définir votre projet professionnel. N’hésitez pas à regarder les chemins que nous proposons sur notre site comme ça vous pouvez y trouver les informations de débouchés et de salaires sur chaque type de métiers.

Vous avez reconnu vos envies ? Il est temps de passer à l’action ! Une fois votre objectif fixé, vous pouvez dresser un plan : quels sont les éléments sur lesquels vous pouvez agir tout de suite et sur lesquels vous avez besoin d’aide ? Avez-vous besoin de mettre à jour vos compétences ou d’en acquérir de nouvelles ? Clarifiez ces éléments pour avoir un plan concret et impactant.

Faire de bonnes résolutions, c’est bien. Mais il faut également les tenir sur la durée. Une fois l’euphorie du nouveau départ passé, il faut persévérer pour atteindre ces nouveaux objectifs. Définissez des objectifs par étape et par semaine pour avancer progressivement et avoir régulièrement la satisfaction du travail accompli !

Le mentorat inclus dans nos parcours vous permettra notamment d’avoir un accompagnement individualisé et quelqu’un à vos côtés toutes les semaines pour vous motiver et vous aider à vous dépasser. C’est quelqu’un qui  tout comme nous croit en vous !

 

Partager cet article...
Publication précédente Publication suivante

Ils nous ont fait confiance