CORO ENTREPRISE SENEGALAISE

CORO ENTREPRISE SENEGALAISE

Avec un business très retardé, voire à l’arrêt dans certains domaines, il est très possible que nous vivions une période de crise économique. Crise qui bien sûr, terminera par finir pour recommencer sur une période de développement.

COMMENT SAUVER SON ENTREPRISE

Bien que les mesures prisent par le gouvernement, quelques PME n’auront pas assez de budget pour garantir toutes leurs charges pendant l’arrêt de l’activité. Elles n’auront donc pas d’autres choix que de procéder à des bourlingues pour diminuer leur personnel, voire fermer.

De nombreux travailleurs vont préférer prendre les choses en mains en prenant leur indépendance pour ne plus avoir à revivre une telle condition. D’autres n’auront pas le choix car ne retrouvant pas d’emploi, ils préfèreront se placer en tant qu’autonomes.

CONSEILS DE MARKETING EN PÉRIODE DE CRISE

Rectifier votre emplacement comme nous l’avons dit avant le temps de la crise permet de modifier et d’adapter son orientation pour être au plus près des nouvelles conditions du marché, recommencer son paysage car quand tout va bien et qu’il y a abondamment de mouvement, on n’a pas le temps de travailler encore sa vue et il devient vite désuet tant sur le fond que sur la forme. La baisse de mouvement en temps de crise permet de saisir le temps de bien recommencer son site.

Ainsi fabriquer des contenus pour progresser le classement. On le sait un bon classement réclame d’abondants contenus pour répliquer aux interrogations que se placent les réseaux sociaux et faire en sorte qu’ils vous voient. La période de la crise permet d’avoir le temps d’écrire ces articles. En faisant une page avec plus d’une multitude caractères pour chaque interrogation ou bien mot clé sur lesquels vous désirez être classé. Ensuite placer des artifices sur votre site web pour avoir des vues. Sur un site web, un questionnaire de contact ne suffit pas pour avoir plus de vues et garnir sa base de données. Il faut aussi augmenter des articles comme inscription newsletter, livres blancs, images à télécharger. En plus la période du confinement est le moment idéal pour faire ce travail de fond.

En effet embellir sa base de données client, ici encore c’est un travail fatigant que l’on néglige de faire en temps normal. La période de tension est un moment propice pour garnir sa base de donnée, récupérer toutes les cartes de visite et les informations de contact dispersées un peu partout, décortiquer LinkedIn et les réseaux professionnels pour avoir une base de données à jour, prête à être accélérer.

De plus bâtir un logiciel de fidélisation client car en période de tension, il faut donc investir sur les clients, les garder, les satisfaire encore plus qu’en temps normal. C’est donc une occasion de construire un logiciel de fidélisation client avec prérogatives pour les clients fidèles, etc. Puis mettre en place un logiciel de démo sans promesse.

En moment, si les clients ne sont pas préparés à acheter, ils ont plus de temps pour participer à des démos. Cela peut donc coûter le coup de faire un logiciel de démo et de bien le commercialiser dans une approche non vendeuse à titre instructive, cela permettra au client de ne pas se sentir repousser à l’achat.

Mettre en place un logiciel de webinaire, une stratégie très utilisé lors du confinement, les webinaires demeurent un moyen efficace durant cette période de crise et de dé-confinement graduel pendant laquelle nous ne serons pas à la tanière de nouveau confinement. Votre logiciel de séminaire en ligne devra lui aussi être instructif et non commercial. Ensuite marchander de l’espace publicitaire à moindre montant, comme expliqué avant les crises peuvent être des  moments idéals pour faire de la publicité à petit de prix et profiter pour se créer de la notoriété.

 Et enfin bien assuré vérifier l’Acquisition Stratégie Design qui est notre nouvelle épistémologie pour bâtir votre stratégie d’acquisition et ranger vos équipes marketing, communication et vente.

 

Partager cet article...
Publication précédente Publication suivante

Ils nous ont fait confiance