Vaincre sa peur de l’échec

Vaincre sa peur de l’échec

 

La peur est un sentiment que chacun de nous a eu à ressentir au moins une fois dans sa vie et ce devant un obstacle qui se dresse sur notre chemin.

C’est un sentiment quasi inévitable que chacun devra rencontrer d’une manière ou d’une autre.

Avoir peur est tout à fait normal mais surmonter sa peur est bel et bien possible

Echouer nous fait peur

Pour surmonter votre peur de l'échec, il faut tout d'abord vous dire que vous allez échouer dans tous les cas. Ne craignez pas l’inévitable, derrière chaque grand succès  se cache généralement de cuisants échecs  réussir du premier coup n’est pas donné à tout le monde, pour la plupart d’entre nous avant de voir les rayons du soleil il faut passer par la nuit.

C’est en acceptant l’idée que l’échec est inévitable que l’adage suivant à un sens « la patience est une vertu »par la suite vous pourrez  concentrer votre énergie sur vos projets et non sur le fait d'essayer de contrôler votre peur de rater.

L'échec n’est pas une fatalité

Dites-vous que aussi douloureux que cela puisse paraitre, l'échec n'est que temporaire. Il faut rebondir et repartir à la conquête de votre but. Le fait d’échouer peut être une excellente chose à condition de savoir en tirer profit, se redécouvrir et corriger certains détails.  

N’oublions pas que ce sont des détails qui font la perfection

Le meilleur moyen de surmonter la peur de l'échec est d'avoir confiance, rester réaliste. Recentrez-vous sur vos atouts et qualités et prenez les bonnes décisions. N'hésitez pas à vous enrichir en demandant  à des gens qui ont réussi après d’innombrables échecs

Pour renforcer votre confiance en vous, n'hésitez pas à vous préparer à toutes éventualités. Vous aurez ainsi déjà anticipé le pire et vous saurez exactement où vous allez et quoi faire si l'échec survient.

La perfection n’est pas un détail

Atteindre le sommet est certes un succes mais la vraie victoire est d’y rester et c’est après de multiples échecs, de tests non concluants qu’on y arrive.

Pour ce faire il est impératif de savoir tirer profit de ses déconvenues. Relevez-vous après une chute, surmonter cette peur car gagner c’est apprendre à perdre.

Des études démontrent que la majeure partie des gens qui ont réussi à se hisser tout en haut et qui y sont éternisés, ont  connu toutes les difficultés du monde mais au lieu de rester là ou ils sont tombés, ils ont tenté et ont réussi à cerner les causes de leur chute.

Surmonter la peur de l’échec n’est pas facile du premier coup mais une fois ce cap franchi vous verrez à partir là vos échecs comme de belles occasions de se parfaire. Ce qui ne nous tue pas peut nous rendre plus fort comme dit l’adage.

 

 

 

Partager cet article...
Publication précédente Publication suivante

Ils nous ont fait confiance