Comment la motivation peut atteindre l'objectif?

Comment la motivation peut atteindre l'objectif?

Dans un organisme vivant, la motivation est la constituante ou bien l’évolution qui règle son engagement pour une activité précise. Elle en amène le commencement dans une certaine direction avec l'accentuation souhaitée et en assure la prolongation jusqu'à l'issue ou bien l'arrêt.

Ainsi appliquée au monde du travail, l’idée de motivation étend à se définir comme l'ensemble des substances qui permettent à une personne d'opter un comportement très efficace en entreprise, cette dernière s'engageant alors de façon totale, décidé et naturelle dans l’accomplissement de sa fonction.

Ceci étant dit, la motivation au travail, c’est un ensemble d’éléments personnels, économiques, sociaux, environnementaux, menant les salariés à s’investir pleinement dans la réalisation de leurs missions et l’atteinte de leurs objectifs.

COMMENT MOTIVER SES EMPLOYÉS

Le succès d’une entreprise ne se restreint pas à son résultat financier. L’entreprise et son chef doivent être compétents de mobiliser et de compromettre leurs teams sur le long terme, tout autour du projet de l’entreprise pour durer à long terme.

Cependant un bon point à ce sujet car certains des intervenants disent aller travailler parce qu’ils exaltent ce qu’ils font et que cela s’allie davantage à des vacances qu’à un travail. Aussi, d’autres des garants disent aller au travail pour des raisons proportionnellement personnelles comme le passetemps de retrouver ses collègues ou bien la récréation d’accomplir pour son entreprise des missions qui nous satisfont. En revanche, le reste des personnes questionnées disent aller au travail afin de s’acquitter ce dont ils ont envie ou bien  besoin. Ce sont donc pour eux des motivations extérieurs au travail qui les inspirent.

Outre il saurait apparaitre normal pour un gestionnaire de bien connaître son équipe ainsi les motivations des uns, les souhaits des autres, et surtout la capacité de chacun pour encourager et engager ses employés. De la même manière, éprouver la situation familiale de chacun, s’il vit en couple, s’il a des enfants, cela pourrait expliquer pourquoi un employé est un petit peu moins en forme en ce moment. En fait, ce qui est dynamique de ce constat, c’est une énorme distance entre les besoins des employés, et la conception de l’embaucheur. Il y a tout de même une multitude de personnes, soit près d’une sur deux qui répond à la question comme dans quelle tempérance mon embaucheur me comprend ou par  pas du tout  ou bien encore il me connaît, mais ne me conçoit pas ou encore ne valorise pas mon potentiel. Cependant, il y a une affection directe entre la prouesse d’une entreprise et la maximalisation de ses ressources humaines. Il existe donc une forte manette à ce niveau. Accroissons l’écoute de nos assistants pour leur établir des objectifs au bon niveau et ainsi mieux ajuster leurs missions à leurs capacités.

 

COMMENT ATTEINDRE SES OBJECTIFS

L’homme est un animal étonnant, qui passe son temps à se établir des objectifs et qui essaye de les occuper par la suite, que ce soit une bonne détermination prise pour la nouvelle année, une compétition particulière tel que la perte de poids, le recommencement du sport ou bien encore un recyclage professionnelle et un but professionnel établi lors d’un entretien annuel.

Mais nous avons beau tenter, nous ne survenons pas à les accéder, du moins pas tous, et pas aussi rapide que ce que nous le convoitons. Certains exprimeront que c’est parce que l’on n’a pas tenté assez fort, que l’on n’était pas convenablement motivé. Mais aussi ces individus omettent quelque chose d’essentiel tel que sans procédé, on ne peut pas aboutir des résultats rares.

Avant toute méthode, il est essentiel de s’établir un objectif déterminé, clair, palpable et nombrable. Avoir comme objectif de maigrir est méritant, mais l’impartial n’est pas assez bien déterminé. Après tout, si à la fin de l’année on pèse quelques kilos de moins, on peut parler de perte de poids, et pourtant dans les faits, il n’y a pas eu de changement visuel et nous considérons avoir raté cet objectif.

Cependant l’objectif doit être direct et précis. Par exemple, vous n’exprimerez pas que vous voulez perdre du poids, mais Je demande à perdre une dizaine de kilos en quelques mois. L’objectif étant maintenant clair et précis, il va être nécessaire de mesurer son état d’avancement afin de vérifier que l’on est sur la bonne voie. Il faut donc définir une unité de mesure, une date limite et un nombre d’heures durant lesquelles on ne se consacre qu’à travailler à la réalisation de cet objectif.

Suivre régulièrement l’avancement de l’objectif permet de ne pas se décourager et de prendre conscience le travail déjà accompli et les succès accumulés. L’objectif doit être adapté à qui nous sommes, à notre condition physique, à notre mode de vie.

On ne peut pas espérer courir un marathon en moins de deux heures en seulement deux semaines de préparation si l’on n’a jamais couru de sa vie. Mais on peut espérer courir une dizaine kilomètres après un couple de mois d’entraînement.

Tandis que si l’objectif n’est pas assez ambitieux et qu’il est réalisable trop facilement, nous ne nous sentirons pas assez impliqué ni assez motivé. L’objectif fixé se doit d’être réaliste. S’il n’est pas réaliste, il ne pourra jamais être atteint, et c’est peine perdue d’avance. Cet objectif clair et précis a été fixé, la date limite de réalisation de l’objectif pareillement. Il ne reste plus qu’à fractionner le temps disponible pour avancer par palier dans la réalisation de cet objectif.

Si l’on reprend l’exemple de la course à pied, afin de courir un marathon dans 1 an, il est nécessaire de s’entraîner régulièrement, trois fois par semaine. En un couple de mois plus tard, on pourra courir un dizaine de kilomètres et quelques mois plus tard, on pourra faire un semi-marathon, etc.

Partager cet article...
Publication précédente Publication suivante

Ils nous ont fait confiance